Point de Beauvais, acte II

Si vous vous demandez pourquoi la pratique du crochet paraît si exigeante, c’est que vous avez déjà vu des travaux d’élèves, et les commentaires qui en découlent.

Pour avoir une idée plus précise de la concentration et de la maîtrise nécessaires, voici trois pièces brodées par Danielle, qui prend des cours de Beauvais avec Karine, MOF de la spécialité, à Quimper.

Première pièce, des lignes. Si ça semble tout simple, il n’en est rien. Il faut faire de beaux départs et arrêts de fil, propres et solides, et suivre de manière très fluide le tracé. Surtout pas de point un peu de travers, ça se voit tout de suite. Et puis, faire de jolies pointes…

Danielle 1ère pièce Point de Beauvais Ecole de Broderie d'Art Pascal Jaouen2ème pièce, les changements de couleur de fil, ce n’est pas une mince affaire non plus.

Danielle 1ère pièce Point de Beauvais Ecole de Broderie d'Art Pascal JaouenEt 3ème pièce, avec l’initiale en plus !

Danielle 3ème pièce Point de Beauvais Ecole de Broderie d'Art Pascal Jaouen

Nos élèves ont vraiment du talent et l’amour de la belle ouvrage !

Les commentaires sont fermés.